Dernières nouvelles »

L’artiste plasticien Werner Moron nourrit depuis plusieurs années l’envie de travailler avec la conservation comme fait plastique. http://www.wernermoron.be/index.php?/actu/restauration-/

Depuis 1997, ses oeuvres-individus, objets emblématiques de sa démarche artistique, sont exposées dans des environnements destructeurs, parfois extrêmes. Werner Moron conçoit les altérations dont elles souffrent comme une métaphore de la dégradation de notre environnement ; jusqu’à ce qu’il souhaite faire restaurer ses oeuvres.

Dans un premier temps, il n’envisage pas de recourir à des techniques spécifiques.

 

Sa rencontre avec Boîte de Conserve fait évoluer son projet: s’appuyant sur les connaissances et savoir-faire propres à la conservation, il entend maintenant montrer qu’ “une chose abîmée est aussi inédite et éloquente qu’une chose neuve.”

Pour Boîte de Conserve, cette collaboration permet de poursuivre la réflexion sur la conservation de l’art contemporain qui, au-delà des traitements de matières, questionnent le statut de l’objet-oeuvre et les instances cautionnant la conservation.

Boîte de Conserve explore ici un dialogue nouveau avec l’artiste, au coeur de sa création inscrite dans une perspective de conservation.

Participation à la 16ème Conférence Triennale de l’ICOM-CC, Lisbonne 2011. Titre de la contribution : Une base de données pour améliorer la conservation des œuvres contemporaines conservées dans les lycées en région Rhône Alpes. Un projet expérimental et formatif., http://www.icom-cc2011.org

Participation au colloque de l’APROA-BRK, Restaurer l’Invisible, Brussel, 17-18 novembre 2011. http://www.aproa-brk.org

Martin Udo Koch, né à Tübingen en 1965, travaille depuis 1985 dans l’atelier artistique Kreative Werkstatt à Stetten. Collectionneur passionné, l’artiste réutilise tout ce qui lui tombe sous la main, des pots, des jouets, des animaux en plastique, des marqueurs, des CD, etc. , pour la réalisation de ses œuvres d’art en trois dimensions qu’il appelle « Denkmäler », « Monuments ». Ces œuvres sont inspirées de contes de fée et d’émissions télévisées. http://www.bilderfuerdiewand.de/ausstellung/kuenst/koch.html

Pinocchio, provenant de la collection du MAD (Liège, Belgique)   http://www.madmusee.be/ est un parfait exemple de la création de l’artiste ; de nombreux objets (figurines, poupées, casseroles, éléments venant d’un jeu de Kicker etc.) constitués de matériaux divers (bois, métal, plastique, etc.), fixés, le plus souvent à l’aide d’un pistolet à colle, sur une structure en bois préalablement peinte.

L’état de conservation de l’œuvre est précaire. Le problème majeur est une perte du pouvoir collant de l’adhésif utilisé pour la fixation de divers objet de récupération.

Notre intervention consiste à documenter l’œuvre, à identifier les divers matériaux présents et le type d’adhésif utilisé par l’artiste, ainsi que à étudier le comportement de celui-ci (comportement environnemental, vieillissement, etc.) afin de pouvoir déterminer les conditions d’exposition et d’entreposage.  Après cette étude approfondie l’œuvre sera restaurée.

Design by Bright